Que faire si vous avez perdu votre animal

Quels sont les premiers réflexes à adopter lorsqu'on perd son chien ou son chat.

Vérifiez bien si votre animal ne figure pas déjà dans la liste des animaux trouvés

1. Faites un premier tour complet du quartier en appelant votre animal.

Interpellez les différentes personnes à proximité : passants, voisins, commerçants...

Agissez le plus rapidement possible pour que l'animal ne parte pas trop loin.

Spécial chat

Que vous ayez perdu votre chat près de chez vous ou ailleurs, sa réaction sera de se cacher immédiatement. Calmement, appelez-le d’une voix forte de la tombée du jour à quelques heures plus tard. Appelez le "sans relâche" toutes les demies heures minimum, chaque fois 5 minutes et vous recommencerez chaque soir pendant une dizaine de jours s'il le faut.

Il ne faut pas s'éloigner du point de départ ou bien si vous le faites, il faut le héler de l'extérieur du cercle de recherche vers l'intérieur exclusivement, sinon, vous allez éloigner votre chat.

Votre chat peut vous entendre dès la "première nuit", mais risque de ne pas bouger, repérer la "seconde nuit" d'où vient votre voix et va sensiblement alors tenter de se rapprocher dès qu'il comprendra qu'il peut s'appuyer sur votre voix pour se réorienter et revenir. Pour autant persévérez pendant une dizaine de jours.

Un chat vit dans un monde d'odeurs, et de sons connus. S’il ne retrouve plus ses odeurs, ses marques, il peut se perdre parfois même à 50 mètres de son domicile, il peut alors paniquer et se terrer n’importe où. La nuit, les sons portent autrement en raison du calme environnant et les sons diurnes n’étoufferont pas votre voix. La répétition à heure fixe permettra à votre chat de « comprendre » que ces sons sont répétés chaque soir et lui servira de repère.

Lors de déménagement, nous vous rappelons que votre chat s’il sort en extérieur, a besoin de plusieurs semaines ou mois pour prendre ses nouvelles marques. A votre arrivée dans son nouveau jardin, vous pouvez sortir votre chat en laisse afin qu’il marque son territoire et s’imprègne des odeurs de ce nouveau territoire.

2. Prévenir le fichier national d'identification des carnivores domestiques

La disparition de votre animal sera immédiatement prise en compte. Vérifiez à cette occasion que vos coordonnées sont bien à jour.

Fichier national d'identification des carnivores domestiques :
0810 778 778 (Prix d'un appel local) ou www.i-cad.fr

Vous pouvez utiliser l'application pour smartphone Filalapat, lancée par l'I-CAD et dédiée aux animaux perdus/trouvés : elle permet de déclarer une disparition et donne accès aux informations de son animal pour les mettre à jour afin qu'il soit toujours identifiable

3. Mettre une alerte sur le réseau PetAlert11 (lien)

Dans la mesure du possible, mettez une photo la plus récente de votre animal et n'hésitez pas à donner tous les détails qui seront le plus facilement visible à l'œil nu.

4. Faire une déclaration de perte auprès du commissariat ou de la gendarmerie

Il est primordial de faire cette démarche car c'est le meilleur moyen pour que les vols d’animaux soient pris en compte statistiquement... et donc de faire prendre conscience aux pouvoirs publics de la gravité de la situation.

5. Contacter la fourrière et les refuges de votre région

6. Passer des annonces auprès des commerçants et vétérinaires de votre lieu d'habitation

La majorité des cas de perte se passent dans un rayon de 20 km environ du domicile. Coller des affiches chez les commerçants et vétérinaires du coin, c'est s'assurer de toucher un maximum de personnes.

Attention ! Vous pouvez malheureusement être contacté par des escrocs.
Suite à la perte de votre animal, vous pouvez être contacté, malheureusement, par un escroc ! Il va affirmer avoir trouvé votre animal, souvent blessé. Il vous proposera de vous le rendre si vous le remboursez des frais de vétérinaires. Il pourra éventuellement vous demander d'appeler un numéro de téléphone à l'étranger. Ne donnez pas suite, il s'agit très probablement d'un escroc!

Nous espérons que votre animal (chien ou chat) a été pucé ou tatoué. Nous rappelons que c’est une obligation et que surtout cela évitera à votre animal d’être éloigné de sa famille plus que de raison car ce sont les refuges ou les vétérinaires qui prendront contact avec vous pour indiquer que votre animal est en sécurité avec eux.