Bien accueillir un chien qui vient de chez nous !

Tout d’abord merci d’avoir adopté un de nos pensionnaires ! Même si nous faisons tout pour qu’ils soient le plus heureux possible au refuge, nos capacités sont limitées et ce n’est que chez vous qu’ils pourront enfin profiter d’une vie paisible.

Tout d'abord, nous vous remercions d'avoir adopté un de nos pensionnaires ! Même si nous faisons tout notre possible pour qu'ils soient le plus heureux possible au refuge, nos capacités sont limitées et ce n'est que chez vous qu'ils pourront enfin profiter d'une vie paisible. 

Nous vous donnons quelques conseils pour faire en sorte que le changement d'environnement se passe le mieux possible. 

 

- Eviter le stress d'isolement 

  Le chien est un animal sociable qui a besoin d'exprimer tout un tas de comportements sociaux envers ses congénères ou d'autres individus capables de communiquer avec lui. C'est pour ces raisons que nous faisons notre maximum pour que les chiens du refuge vivent à deux. Nous allons même jusqu'à monter des petits groupes sociaux de 4 chiens dans les parcs de détente pour que ces derniers puissent exprimer tout leur panel de comportements sociaux! S'ils ne s'entendent vraiment pas avec leurs congénères, nous faisons en sorte qu'ils ne soient pas complétement isolés et qu'ils puissent quand même continuer à communiquer, notamment à travers les parcs. De ce fait, une fois adoptés, nos chiens souvent très sollicités les premiers temps peuvent mal vivre les phases de solitude! C'est tout à fait normal puisque l'isolement social est la meilleure manière de stresser un chien. 

   Ne vous inquiétez pas pour autant si vous êtes obligés de laisser votre compagnon à quatre pattes seul, il faudra juste prévoir de lui apprendre en lui expliquant qu'il peut s'occuper et que vous allez revenir. Pour cela, il faudra jouer sur deux tableaux : 

- Le premier étant de modifier ses attentes : 

  Votre chien va vite comprendre que lorsque vous partez, il va être seul pour un moment et peut par conséquent stresser. Pour lui, ce n'est pas une expérience agréable et, de ce fait, il va rapidement la mémoriser et anticiper le stress qu'il va ressentir dès votre prochain départ. Pour éviter cela, il vous suffit donc de faire comme si vous alliez partir longtemps mais revenir très rapidement, tout en agissant normalement lors des départs et des retours qui sont des situations banales, inutile d'en faire des évènements! 

- Le second tableau étant qu'il puisse s'occuper : 

  Evidemment le temps parait plus long si votre chien n'a rien à faire ! Si vous êtes amenés à rester seul dans un entrepôt, vous allez vite trouver le temps long et ne penserez qu'à ça. A contrario, si l'endroit où vous vous trouvez est plein de stimulations, le temps passera sans que vous ne vous en rendiez compte ! Le chien raisonne selon le même système. Pensez à lui laisser de quoi s'occuper pour que votre temps d'absence devienne un temps joyeux plutôt qu'un moment de stress. 

 

- La sociabilité entre congénères 

  Comme nous vous l'expliquions avant, le chien est un animal sociable. D'ailleurs, il avait surement un copain de box lors de son passage au refuge puisque cela fait partie de ses besoins. Le manque de contact avec les congénères peut notamment engendrer des troubles du comportement. Il faut donc penser aux balades communes et au club canin pour que votre chien continue d'interagir positivement avec des congènéres. Ce sujet fera l'objet d'un futur article ! 

 

- Les sorties 

  Les sorties sont des moments privilégiés avec votre ou vos compagnons. Le but n'est pas seulement que votre chien fasse ses besoins hors du jardin. D'ailleurs, un jardin, peu importe sa superficie, ne remplacera jamais une bonne balade ! Aussi grand soit-il, il reste seulement une pièce de plus qui perdra rapidement tout son attrait aux yeux de votre animal de compagnie. C'est le concept même de la prison dorée. Les objectifs de la balade sont donc aussi bien récréatif, qu'éducatif et hygiénique. Sachez que, pour un chien, 30 minutes de balade ne correspondent qu'au temps de faire ses besoins, et qu'une balade en libre ou en grande longe vaut toutes les promenades en laisse. Nous y reviendrons plus en détail dans un prochain article. 

 

- L'éducation 

  La majorité de nos chiens ont des bases d'éducation plus ou moins acquises selon le temps qu'ils ont passé au refuge. Mais rassurez-vous, nous vous avons quand même laissé un peu de travail. Nous ne livrons pas nos chiens "clés en main" car l'éducation est aussi un très bon moyen de créer un lien avec votre chien. C'est notamment pour cela qu'ils n'ont que des bases d'éducation. Cela étant dit, nous mettons un point d'honneur à leur "apprendre à apprendre". Les méthodes appliquées au refuge pour les apprentissages sont basées sur le conditonnement opérant et nous utilisons le renforcement positif. Ainsi, nos chiens apprennent que leurs actions ont un impact positif sur l'environnement. Chez vous, il faudra parfaire leur éducation selon vos envies, en vous basant sur des méthodes positives. 

 

   Si vous rencontrez des difficultés, n'hésitez pas à nous contacter. Les agents animaliers restent à votre disposition en cas de questions!