9 conseils pour adopter un chien

Votre chien va s'habituer à sa nouvelle vie et vous allez apprendre à vous connaître et à vous respecter l'un l'autre. Le mieux, c'est de lui permettre de progresser à son propre rythme.

1 / Comment assurer la sécurité de son chien s'il est craintif
Soyez vigilant !
Il peut être difficile d'adopter un chien très craintif et d'assurer sa sécurité. Vous faites une bonne action, vous avez envie de couvrir votre chien d'amour et de l'encourager dans sa nouvelle vie, mais il faut du temps pour qu'il le réalise.
Un chien nerveux et craintif peut s'échapper très vite et être très déterminé. Il est donc très important de tout faire pour qu'il reste en sécurité.

La chose la plus importante qu'il faut savoir c'est que beaucoup de nos chiens étaient des chiens errants ou des chasseurs avant de venir au refuge. Ils ont donc l'habitude de vivre dehors.
Certains peuvent avoir envie de retrouver cette vie-là et ils peuvent saisir la première occasion pour prendre la poudre d'escampette.
Vous devez donc être toujours extrêmement vigilant.

Le mieux est de mettre un harnais à votre chien ET un collier avec soit deux laisses soit une laisse double. Ainsi, si le chien panique ou essaie de s'enfuir, il y aura toujours une laisse qui le retiendra.
2 / Quand vous venez chercher votre chien au refuge
Le chien doit arriver à bon port sain et sauf. La meilleure façon de le faire voyager, c'est de le mettre dans une cage ou avec un harnais de sécurité. Ainsi, quand vous arriverez à la maison, il ne sautera pas de la voiture pour s'enfuir.

Ne vous arrêtez pas pour lui faire faire ses besoins. Il vaut mieux qu'il les fasse dans sa cage ou dans la voiture plutôt qu'il se perde!
3 / Quand vous arrivez à la maison
Calme et tranquilité
Amenez votre chien à l'intérieur en utilisant la laisse double. Certains chiens n'ont jamais vécu dans une maison auparavant et ils auront besoin d'être encouragés (ou d'être portés) pour y entrer. Bien sûr, chaque chien est différent, mais il vaut toujours mieux ne pas prendre de risque.

Tout sera étranger pour votre chien, les voix à la TV, la machine à laver ou encore l'aspirateur. Faites attention à maintenir le calme et la tranquillité dans la maison.

Limitez les visites de proches ou d’amis les premiers temps pour éviter un stress supplémentaire dans une période déjà très stressante pour votre animal.
4 / Dans le jardin
En laisse
Même si les murs sont hauts, gardez votre chien en laisse ou attaché à une longue corde durant les premiers jours, le temps que vous évaluiez ses risques de fuguer.
Chaque chien est différent, mais on a eu des chiens qui étaient tellement paniqués qu'ils essayaient d'escalader des murs de deux mètres pour s'enfuir. Un chien effrayé peut devenir très athlétique.

Il est sage de garder son chien en laisse jusqu'à ce qu'il sache où se trouve la porte de la maison et qu'il ait l'habitude d'être avec vous.

Il vaut mieux mettre son chien en laisse quelques jours dans le jardin plutôt que courir le risque de le perdre!
5 / A la maison
Pour que le chien se sente en sécurité, il faut lui attribuer un coin à lui au calme. Un panier dans un emplacement qui ne restera SON lieu, au calme. Si vous préférez une cage avec la porte ouverte et une couverture à l'intérieur.

Donnez-lui à manger dedans pour qu'il associe sa cage avec des émotions positives.
6 / Quand vous avez de la visite
Optez pour le repos
S'il vous plaît, redoublez de vigilance quand des personnes viennent chez vous et qu'elles n'ont pas l'habitude de votre chien. Les lieux dangereux sont les portes ouvertes et les portails.
Récemment, on a vu se produire des incidents très tristes où des chiens de refuge se sont faufilés à travers une porte ou un portail ouvert. Un chien n'a besoin que d'une seconde pour se carapater!

Résistez à l'envie de montrer votre chien à tout le monde pendant quelques jours. Il risque d'être épuisé physiquement et émotionnellement, alors donnez-lui beaucoup d'occasions de se reposer et de s'habituer à vous et votre famille.
7 / La nourriture
Ne lui en donnez pas trop les premiers jours.
Certains chiens ont des troubles digestifs au début. Parfois c'est dû au stress du changement et du déménagement. Si ça ne va mieux rapidement, demandez l'avis du vétérinaire. Mais la plupart des troubles digestifs passent rapidement.

Certains de nos chiens ont des problèmes avec la nourriture parce qu'ils ont été affamés par le passé. Et quand ils voient arriver la nourriture, ils sont presque en transe, même si ce sont des chiens qui ont un caractère doux.

Donnez à manger à votre chien loin de vos autres chiens jusqu'à ce que vous sachiez comment il se comporte avec la nourriture. Vous pouvez installer une "barrière pour bébé", lui donner à manger dans une autre pièce fermée ou bien donner à manger à votre chien dans sa cage.
8 / L'eau
A volonté
Les chiens sont un peu déshydratés quand ils arrivent à la maison, même s'ils ont de l'eau à volonté 24/24.

Assurez-vous qu'ils puissent boire quand ils le souhaitent et ne vous inquiétez pas s'ils n'urinent pas pendant 24h, ça finira par s'arranger!
9 / Les promenades
A son propre rythme
Ne détachez pas un chien craintif si vous ne lui avez pas appris à revenir quand vous l'appelez et si vous n'êtes pas sûr qu'il ne va pas déguerpir.

Votre chien va s'habituer à sa nouvelle vie et vous allez apprendre à vous connaître et à vous respecter l'un l'autre. A ce moment-là vous pourrez vous détendre et commencer à donner davantage de liberté à votre chien.

Le mieux, c'est de lui permettre de progresser à son propre rythme, en assurant toujours sa sécurité. Peu importe le temps que ça prendra. Tous les chiens finissent par s'habituer.